Les 10 ans de Romelu Lukaku avec les Diables rouges: retour sur ses 10 grands moments en équipe nationale (vidéos)

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

À 26 ans, Romelu Lukaku s’est d’ores et déjà inscrit dans le livre d’or de l’équipe nationale belge. Après avoir effectué ses débuts en 2010, l’attaquant des Diables rouges a souvent été conspué, mais s’est toujours imposé comme le titulaire du onze belge. Retour un parcours de dix années, marqué par des buts (à la pelle), des désillusions, mais aussi des exploits…

Le 3 mars 2010 en amical contre la Croatie (0-1)

Il est titulaire et dispute 77 minutes. Il s’agit de ses grands débuts en Diable.

Le 17 novembre 2010 en amical en Russie (0-2)

Pour sa huitième cap, il plante un doublé et débloque son compteur.

Le 6 septembre 2011 en amical contre les États-Unis (1-0)

Il est mis sur le banc. Barré par Christian Benteke, Kevin Mirallas ou Igor De Camargo, il devra patienter jusqu’au 29 mai 2013, aux… États-Unis, pour retrouver une place de titulaire.

Le 11 octobre 2013, en Croatie (1-2)

Ses buts envoient la Belgique à la Coupe du monde 2014, le premier grand tournoi depuis le Mondial 2002.

Le 1er juillet 2014, face aux États-Unis (2-1)

Il trouve le chemin des filets lors de la prolongation et qualifie les Diables pour les quarts de finale du Mondial brésilien.

Le 5 juillet 2014, contre l’Argentine (1-0)

Il prend place sur le banc, Divock Origi lui étant préféré. Une grosse déception et une demi-heure sur la pelouse qui ne changera pas au résultat.

Le 29 mars 2016, en amical au Portugal (2-1)

Il joue pour la première fois chez les Diables avec son frère, Jordan lui délivrant même un assist.

Le 3 septembre 2017, en Grèce (1-2)

Son but permet à la Belgique d’être la première nation qualifiée pour la Coupe du monde 2018.

Le 14 novembre 2017, en amical face au Japon (1-0)

Il marque le seul but du match et devient le meilleur buteur de l’histoire des Diables avec 31 buts, devant Paul Van Himst et Bernard Voorhoof.

Le 10 octobre 2019, face à Saint-Marin (9-0)

Il inscrit un doublé et dépasse ainsi la barre des 50 buts en équipe nationale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous