Coronavirus: Philippe Close critique la décision du Parlement européen d’annuler des réunions publiques

Coronavirus: Philippe Close critique la décision du Parlement européen d’annuler des réunions publiques
Pierre-Yves Thienpont

Toutes les activités non strictement législatives programmées ces trois prochaines semaines dans tous les bâtiments du Parlement européen sont annulées par mesure de précaution contre la propagation du coronavirus, a annoncé lundi le président de l’assemblée, David Sassoli.

Cette décision n’est pas du goût de Philippe Close. Sur Twitter, le bourgmestre (PS) de la ville de Bruxelles a publié le message suivant : « Le parlement européen décide d’annuler toutes les réunions publiques durant les 3 semaines à venir, bien que rien ne le justifie au niveau des autorités bruxelloises ni au niveau des autorités fédérales. Et si on se calmait et qu’on gardait un peu notre sang-froid ? »

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous