Coronavirus: la Chine craint une recontamination depuis l’étranger

Coronavirus: la Chine craint une recontamination depuis l’étranger

Depuis plusieurs jours, l’épidémie semble faiblir en Chine, où des mesures de quarantaine draconiennes visent plus de 50 millions de personnes depuis fin janvier. Mais la province orientale du Zhejiang (est) a annoncé que sept Chinois de retour d’Italie étaient porteurs du virus, confirmant les craintes d’une recontamination du pays par importation.

Ces cas ont été recensés dans la province du Zhejiang, chez des ressortissants chinois rentrés la semaine dernière d’Italie, ont rapporté les autorités locales. L’un d’eux travaillait à Bergame (au nord-est de Milan) dans le même restaurant qu’une serveuse testée positive lundi, ont-elles précisé. Les six autres personnes contaminées travaillaient dans l’agroalimentaire.

Selon le quotidien China Daily, cinq autres personnes porteuses du virus sont déjà rentrées en Chine au cours des derniers jours dans d’autres parties du pays, en provenance d’Iran et du Royaume-Uni.

Les autorités chinoises ont recensé mardi un total de 125 nouveaux cas de contamination sur le territoir national. Il s’agit du chiffre quotidien le plus faible depuis le 21 janvier, avant même la mise en quarantaine de la ville de Wuhan, au coeur de l’épidémie. Depuis le début de l’épidémie, 2.943 personnes sont mortes dans l’ensemble du pays.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous