Coronavirus: «La santé prime sur le dérapage budgétaire», affirme le ministre Clarinval

David Clarinval
David Clarinval - Belga

Dérapage budgétaire ou non, s’il faut des moyens supplémentaires pour faire face à une crise sanitaire, le gouvernement les mettra à disposition, a affirmé le ministre fédéral du Budget David Clarinval (MR) au « Soir ».

« La santé prime sur tout. Nous sommes attentifs, prêts à réagir et à augmenter la force de frappe en fonction des événements », a déclaré le ministre. « Si nécessaire – cela ne l’est pas actuellement–, on prévoira les crédits adéquats si c’est utile pour faire face à une épidémie qui serait plus grande qu’aujourd’hui », a-t-il encore déclaré.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous