Eden Hazard sera-t-il présent à l’Euro 2020? Les raisons d’y croire…

Eden Hazard sera-t-il présent à l’Euro 2020? Les raisons d’y croire…
Photo News

Eden Hazard participera-t-il à l’Euro ou pas ? Bien malin celui qui est aujourd’hui capable de répondre à cette question avec certitude. Ce jeudi, après mûre réflexion, le Belge passera donc sur le billard à Dallas, aux Etats-Unis, et sera opéré par l’un des plus grands spécialistes de la chirurgie orthopédique.

Selon diverses sources, son indisponibilité varierait entre deux et trois mois. Quelles sont donc, à cette heure, les raisons d’y croire (ou pas) à la participation du prodige belge au prochain Euro ?

Nous n’avons évidemment pas accès au dossier médical du nº7 du Real Madrid, mais à en croire les rapports diffusés par le club madrilène, Eden Hazard souffrirait d’une blessure (fissure au niveau du péroné distal droit) comparable à celle encourue avec les Diables rouges le 4 juin 2017.

1.  

Décisif 3 mois plus tard…

A l’époque, l’opération subie par Eden Hazard avait consisté à la pose d’une plaque de titane sur la zone inférieure du péroné. Ironie de l’histoire, la rumeur l’envoyait, avant cette blessure, au… Real Madrid… On connaît la suite !

Son retour, il l’a effectué avec les U21 des Blues fin août, soit un peu moins de trois mois après son opération !

Le 31 août, il est même titulaire avec les Diables rouges face à Gibraltar. Eden marque un des neuf buts de la Belgique et cède sa place à son frère Thorgan à 13 minutes du terme. Trois jours plus, il dispute les 16 dernières minutes de la rencontre en Grèce. Peu après sa montée au jeu, Romelu Lukaku inscrit le but de la victoire, synonyme de qualification pour le Mondial en Russie.

2.  

L’exemple Kompany

Dans le scénario le plus pessimiste, Eden pourrait être fit physiquement (mais en manque de rythme) pour début juin et l’entame de la préparation des Diables rouges. Les matches amicaux et la phase de poules de l’Euro devraient donc lui permettre de retrouver les sensations afin qu’il soit réellement opérationnel pour la dernière ligne droite de la compétition.

Le staff médical des Diables rouges et Roberto Martinez ont prouvé lors de la dernière Coupe du Monde leur aptitude à gérer les situations épineuses. Ce fut ainsi le cas avec Vincent Kompany qui s’était blessé juste avant le tournoi mais qui est revenu au moment crucial, à savoir à partir des huitièmes de finale. Cependant, la différence entre Vince The Prince et Eden Hazard est que le premier a de l’expérience en matière de blessures à gérer. Pour Eden, c’est assez neuf. Trois blessures importantes en une saison, il n’avait jamais connu une telle guigne par le passé, que ce soit à Lille ou à Chelsea.

3.  

La sérénité du joueur

Eden Hazard n’est pas du genre à se lamenter et à s’apitoyer sur son sort. C’est avec un large sourire qu’il posait encore ce week-end aux côtés d’Isco qui a fêté son 300ème match avec les Merengue. Et ce, avant de s’envoler pour les States.

Enfin, même si le capitaine des Diables rouges n’est pas à 100 % au coup d’envoi de l’EURO, son apport sur et en dehors du terrain sera plus que déterminante !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous