Accueil Société

Coronavirus: le pire scénario impliquerait d’hospitaliser 3.000 personnes, selon un virologue

«Nous sommes bien préparés», a assuré le virologue et directeur du comité scientifique «coronavirus» Steven Van Gucht devant la commission de la Santé de la Chambre.

Temps de lecture: 2 min

Le pire des scénarios envisagés pour la propagation du coronavirus en Belgique impliquerait l’hospitalisation de 2.000 à 3.000 personnes, dont 500 à 700 en soins intensifs. Ces chiffres sont comparables à ceux d’une mauvaise grippe saisonnière, a expliqué mardi le virologue et directeur du comité scientifique «coronavirus», Steven Van Gucht, devant la commission de la Santé de la Chambre.

La capacité disponible devra alors être intégralement utilisée. La situation aurait pu poser un problème si le virus s’était propagé en même temps que la grippe saisonnière mais, heureusement, le pic de la grippe de cette année est passé et la maladie n’a pas été sévère comme elle a déjà pu l’être au cours des années précédentes.

Selon une étude chinoise réalisée sur les premiers cas de coronavirus, dans les groupes à risque, l’attention doit surtout se porter sur les personnes âgées, où le taux de décès à l’hôpital est de 15%, soit un taux comparable à celui de la grippe. Les enfants, autres catégorie à risque, semblent beaucoup mieux résister à la maladie.

L’expert ne s’attend toutefois pas à de telles extrémités. La province chinoise de Hubei où ont été détectés les premiers cas n’était pas préparée à y faire face et les autorités locales ont mis du temps à réagir, a-t-il rappelé. «Nous sommes bien préparés», a-t-il assuré.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par COURARD DIDIER, mardi 3 mars 2020, 18:20

    Légèrement présomptueux ce professeur par ailleurs adoubé par la Ministre ce qui laisse planer un doute sur la fiabilité de ses déclarations puisqu'elles ont d'abord du passer par les filtres politiques. Par ailleurs cette condescendance systématique de nos autorités politiques et scientifiques par rapport au régime Chinois et sa prétendue incapacité à gérée la crise: "La province chinoise de Hubei où ont été détectés les premiers cas n’était pas préparée à y faire face et les autorités locales ont mis du temps à réagir, a-t-il rappelé. «Nous sommes bien préparés», a-t-il assuré. Ces déclarations sont sur-réalistes quand on laisse ses aéroports devenir de vraies passoires surtout à la fin de vacances des vacances de carnaval et des retours en masse des zones à risques. Combien de fois n'a t-on pas entendu DE BLOCK déclarer: "Il est trop tôt pour prendre de telles mesures" ou bien "contrôler systématiquement les retours dans les aéroports, cela ne sert à rien", "Tout est sous contrôle", "on a pris les mesures nécessaires"??? Mais quelles mesures??? A part une conférence de presse tous les jours à 10h00 et une réprimande aux Bourgmestres qui eux prennent des mesures d'interdiction, cette femme ne sait en réalité pas quoi faire d'intelligent car elle est incapable de faire le tri entre les différentes et contradictoires informations scientifiques d'experts et pseudo-experts qui ne sont pas d'accord entre eux. C'est pourtant elle qui devrait être capable de trancher mais comme elle a dépassé depuis longtemps son niveau de compétence, elle se réfugie derrière les procédures bureaucratiques du SPF Santé Publique qui croit qu'une directive va arrêter le virus, mais les seuls qui sont arrêtés, ce sont les pauvres médecins généralistes qui téléphones au central du ministère pour tenter d'obtenir des consignes claires!! De la part d'une administration?? Faut vraiment avoir la foi.

  • Posté par Vincent Stephanie, mardi 3 mars 2020, 15:07

    J'aimerai bien savoir quelles sont les mesures prises pour empêcher la propagation dans ce scénario catastrophe et à partir de quel moment il faut les prendre pour ne pas dépasser 3000 cas sévères. Je ne suis pas sûr que les mesures prises dans la province de Wuhan soient suffisantes si elles ne sont pas prise suffisamment vite.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko