Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

Le festival Factory révèle les artistes émergents

Parmi ceux-ci, « Home » de Magrit Coulon pose un regard presque ethnographique sur la vieillesse.

Le Festival Factory, du 4 au 7 mars à Liège.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

N’allez pas vous méprendre ! Factory emprunte peut-être son nom au célèbre atelier new-yorkais d’Andy Warhol, il n’en reprend certainement pas l’esprit « superstar ». Là où l’homme à la perruque blanche faisait rentrer dans son loft branché des anonymes pour en faire des icônes plus ou moins éphémères d’une pop-culture avide de produire du mythe à la chaîne, la Factory liégeoise se penche au contraire sur des imaginaires faits main et profondément humains, des univers en devenir, bref des artistes émergents qui aspirent peut-être à la gloire mais travaillent avant tout à construire des récits proches de nous.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

«Phèdre(s)»: les fables d’Ollone

Après le très remarqué «  Reflets d’un banquet », inspiré de Platon, Pauline d’Ollone s’attaque à un autre grand auteur classique : Racine. Au Théâtre des Martyrs, Phèdre se jette à l’eau, littéralement.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs