Coronavirus - Le SNI demande des mesures préventives face au coronavirus

"Beaucoup d'indépendants connaissent déjà aujourd'hui des difficultés financières. Une baisse générale de l'activité pourrait signifier le coup de grâce pour certains, notamment des sous-traitants d'entreprises ayant des liens commerciaux étroits avec la Chine", explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. L'organisation de défense des indépendants exhorte dès lors les différents niveaux de pouvoir à prendre plusieurs mesures préventives.

"De manière générale, nous appelons les administrations à une certaine tolérance et à de la bienveillance pour les entrepreneurs qui auraient, par exemple, des difficultés à s'acquitter de leurs cotisations", poursuit Christine Mattheeuws.

Le SNI plaide ainsi, en cas de difficulté de trésorerie liée au coronavirus, pour qu'il soit possible de reporter temporairement le paiement des cotisations de sécurité sociale sans perte des droits pour les indépendants. "De même, il faut également permettre le report des versements TVA et de précompte professionnel, tout en levant les intérêts de retard".

"Il faut aussi, à l'instar de ce qui avait notamment été fait au moment de la crise économique de 2008, faciliter le recours au chômage temporaire pour cas de force majeure ou pour raison économique, soit pour les travailleurs en quarantaine, soit en cas de baisse de l'activité", a ajouté Mme Mattheeuws.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous