Accueil Belgique Politique

Blocage politique entre PS et MR sur la recomposition du conseil de Nethys

Il n’y a toujours que trois administrateurs qui jouent les commandos chez Nethys. Il était prévu d’élargir le conseil ce mardi, mais tout a capoté, faute d’accord politique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce mardi, le conseil d’administration de l’intercommunale la plus célèbre de Wallonie – Enodia – se réunit pour une nouvelle séance. Au menu de la réunion de la maison-mère de Nethys, présidée par l’échevine liégeoise Julie Fernandez Fernandez (PS) : un point d’actualité sur le recours introduit par Orange contre la vente de l’opérateur VOO, et la suppression définitive de la filiale intermédiaire Finanpart (après trois ans de tergiversation). Mais le plus intéressant est sans doute ce qui ne figure pas (ou plus) à l’ordre du jour.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , mercredi 4 mars 2020, 8:47

    Quand il faut partager le gâteau, on se dispute toujours pour avoir la cerise !

  • Posté par Lambotte Serge, mardi 3 mars 2020, 23:35

    Pourquoi toujours vouloir mettre des politiques dans ces conseils d'administrations,il y a des gens capables qui ne demandent qu'à travailler.

  • Posté par Jean-Marie Werts, mardi 3 mars 2020, 22:49

    C'est très bien avec trois, c'est une fameuse économie de jetons de présence.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs