«Je voudrais surtout influencer la qualité de vie de mes concitoyens de Beauvechain»

Appelez-la Carole
! La bourgmestre se retrouve à la tête d’une commune sans dette, sauf un minuscule emprunt.
Brabant wallon
Entretien
 
Le choix de la rédaction
  1. Theresa May a ferraillé devant le Parlement, mercredi, pour défendre son point de vue face aux députés.

    Brexit: Theresa May reste à Downing Street (pour le moment)

  2. Theresa May, mercredi, devant les parlementaires britanniques, à la Chambre des Communes
: «
la solution est à Londres, pas à Bruxelles
», constatent les Européens.

    Brexit: May sauvée, les Européens restent perplexes sur l’adoption de l’accord de sortie par Westminster

  3. Emmanuel Macron, à la sortie de la réunion de crise.

    Fusillade à Strasbourg: Macron contre l’opposition et la théorie du complot

Chroniques
  • Visa pour la Flandre: il faut que vous le sachiez…

    Il faut que vous le sachiez : le déséquilibre Nord-Sud en Belgique ne concerne pas que la croissance économique ou les situations budgétaires, il touche aussi au volume d’informations. Alors que le Belge francophone est calé dans son fauteuil après les JT devant une série, un film ou un match de foot, un certain public flamand est, lui, en immersion dans un bain d’interviews longues, d’analyses de haute tenue en lien avec l’actualité du jour. Et pas que flamande : de tout ce qui se passe en Belgique, même francophone et dans le monde.

    De 20 à 21h, chaque jour de la semaine, la Flandre peut se nourrir de Terzake suivi de De Afspraak. Le premier  talk-show est animé par un couple d’intervieweuses redoutées car coriaces et très au fait de leurs dossiers. Annelies Beck et Kathleen Cools sont ainsi autant louées qu’insultées sur les médias sociaux par des obsédés de l’opinion. D’un à trois thèmes...

    Lire la suite