Faillite CG Power Systems: une reprise partielle reste la dernière option sur la table

Depuis la faillite début février de CG Power Systems, une société spécialisée dans les transformateurs et employant plus de 500 personnes à Malines et 70 autres à Charleroi, les curateurs ont mené des négociations en vue d'un redémarrage de l'entreprise. Ces négociations ont eu lieu tant avec le management actuel qu'avec des candidats externes. Mais la première option n'est désormais plus sur la table.

Un redémarrage par le management, avec l'aide d'un investisseur, ne fait plus partie des possibilités, ont annoncé les curateurs mercredi dans un communiqué. Les curateurs ajoutent que les candidats restants envisagent une reprise d'une partie seulement des activités.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous