Coronavirus: le CHU Saint-Pierre de Bruxelles porte plainte pour calomnie et diffamation pour fausses informations

Coronavirus: le CHU Saint-Pierre de Bruxelles porte plainte pour calomnie et diffamation pour fausses informations
Belga

Le CHU Saint-Pierre, situé à Bruxelles, a décidé mercredi après-midi de déposer plainte au pénal pour calomnie et diffamation, après avoir été victime de fausses nouvelles, indiquent dans un communiqué le directeur général de l’hôpital, Philippe Leroy et le président du conseil d’administration, Mohamed Ouriaghli.

« Le CHU Saint-Pierre a été victime de fausses nouvelles, calomnieuses et diffamatoires, qui ont circulé sur certains réseaux sociaux ces derniers jours », précise le communiqué. De fausses informations qui « portent atteinte la réputation du CHU Saint-Pierre et au travail des équipes entièrement mobilisées dans la gestion des problématiques sanitaires que nous connaissons », estime l’hôpital. « Ces fausses nouvelles nous paraissent d’autant plus inacceptables qu’elles peuvent avoir un effet déstabilisant sur la confiance du public envers les institutions de soins et envers les autorités qui gèrent la crise du coronavirus ».

La direction de l’hôpital précise avoir obtenu mercredi matin une ordonnance du président du tribunal de première instance de Bruxelles « ordonnant aux personnes qui auraient (re)diffusé ou hébergé ces contenus mensongers et diffamatoires de les retirer, en ce compris donc les médias sociaux ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous