Accueil Monde Proche-Orient

Migrants: Erdogan se révèle moins cynique qu’Assad et Poutine

Le Turc est accusé de faire du chantage avec l’envoi de « millions » de réfugiés. Mais ceux qui viennent de Syrie doivent leur malheur à Assad et à Poutine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La question des réfugiés syriens est manipulée par Erdogan » : cette assertion – cette accusation ! – fait l’objet d’un quasi-consensus en Europe. Et elle ne date pas d’hier. La grande crise migratoire de 2015, qui mettait en scène une majorité de réfugiés de Syrie arrivant sur les routes du Vieux Continent à partir de la Turquie voisine, avait vu le président turc déployer ses premiers efforts massifs pour convaincre l’Union européenne de l’aider à gérer ce gigantesque problème humanitaire. Les Européens avaient dû, dès l’année suivante, suivre la voie souhaitée par le maître d’Ankara et s’engager à verser quelque 6 milliards d’euros à la Turquie pour qu’elle jugule le flux des réfugiés vers la Grèce.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Denoel Xaviet, mercredi 4 mars 2020, 22:22

    Assad et Poutine ? Vraiment ? Qui a déstabilisé la région à partir de 2001 ?

  • Posté par jourdain Claude, mercredi 4 mars 2020, 21:55

    Pourquoi M. Poutine voudrait-il le délabrement de son meilleur client, l'UE ? Quel serait son intérêt ? Par contre, s'il envisage de recréer un Comecon avec des pays de l'Est, euro-sceptiques et pompes à subsides de l'UE, pourquoi pas ? Messrs. Orban et consorts devraient l'accueillir à bras ouverts ...

  • Posté par Petrussa Philippe, mercredi 4 mars 2020, 20:34

    Moins cynique? Je ne partage pas cette affirmation. Ils se valent tous au fond du panier. Ils recherchent tous à imposer leur volonté aux autres en causant le malheur de millions de gens.

  • Posté par Esquenet Alexandre, mercredi 4 mars 2020, 19:31

    en y attisant les haines identitaires portées par les extrêmes droites promptes à agiter l’épouvantail de « l’invasion du continent par les réfugiés musulmans ». Je vous rapelles quand même que Putin a déjà résolu ce problème de religion moyennageuse en Russie.

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 4 mars 2020, 20:11

    Restez-y en russie avec votre cher putine. vous me faites penser à ces idiots qui devenaient hitleriens par peur du communisme. putine est bien plus dangereux que les djiadistes.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs