Accueil La Une Culture

Une certaine impression du Japon

Chez Contretype, sept photographes japonais et belges livrent leur vision d’un Japon quotidien, lointain, intime…

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Des morceaux de poisson (dont quelques têtes) baignant dans une casserole d’eau sur un trottoir de la ville. Une des images ramenées par le photographe japonais Satoru Toma à l’occasion de séjours entre 2012 et 2014 dans sa ville natale de Takasaki. Comme à Bruxelles, où il vit depuis 2005, le photographe s’est intéressé à la périphérie de la ville avec ses lieux à l’abandon, ses frontières incertaines.

Ce travail, on peut le découvrir chez Contretype dans le cadre de l’exposition Impressions japonaises. Une manifestation organisée à l’occasion des festivités célébrant un siècle et demi de relations diplomatiques et d’amitié entre le Japon et la Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs