Pas de commande d'avion pour Airbus en février, 55 livraisons

L'avionneur européen, qui avait décroché 274 commandes en janvier, avait déjà connu un mois à zéro commande en janvier 2019. Il n'a cependant pas déploré d'annulation en février. L'entreprise, qui compte livrer "environ 880 avions commerciaux" en 2020, en a remis 55 à 35 clients en janvier: 4 A220, 40 de la famille A320 (A319, A320 et A321), 9 longs-courriers A350 et 2 A330.

La compagnie publique russe Aeroflot a notamment reçu le premier des 22 A350-900 qu'elle a commandés.

Lors de la présentation de ses résultats annuels, l'avionneur avait annoncé qu'il stabiliserait sa production d'A350 entre 9 et 10 appareils par mois et comptait livrer "environ 40 A330 par an à partir de 2020" (contre 53 en 2019), le marché long-courrier étant moins dynamique qu'anticipé.

Le président exécutif d'Airbus Guillaume Faury a affirmé mercredi qu'il fallait s'attendre "à une situation encore plus difficile cette année et l'année prochaine" sur le segment long-courrier en raison de l'épidémie liée au coronavirus.

Pour faire face à la crise, le PDG d'Air Asia X Benyamin Ismail, principal client de l'A330neo, a annoncé le 27 février son intention de reporter "les prochaines livraisons".

La compagnie malaisienne à bas-coûts spécialisée dans le long-courrier a commandé 78 A330-900 sur les 277 appareils de ce modèle restant à livrer dans le monde par Airbus.

A fin février, le carnet de commandes de l'avionneur européen s'établissait à 7.670 avions: 547 A220, 6.209 de la famille A320, 328 A330, 577 A350 et 9 A380.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous