Accueil Société

«Nous, musulmans, pas victimes, mais résistants»

Le nouveau collectif « Laïcité Yallah », initié par le Centre d’action laïque, entend porter la voix des Belges de culture musulmane qui défendent la laïcité contre le communautarisme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ils et elles sont professeur, psychologue, acteur, sociologue, entrepreneur… De tous les milieux, croyants ou non croyants, les membres du jeune collectif « Laïcité Yallah » ont en commun d’être de culture musulmane mais de se définir comme des citoyens « humanistes, attachés à la laïcité et pour une vision citoyenne, universaliste de l’intégration ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs