Coronavirus - Le gouvernement promet des mesures aux partenaires sociaux face au coronavirus

Le gouvernement fédéral approuvera vendredi dix mesures en faveur des entreprises et des indépendants dans le contexte de l'épidémie afin de limiter l'impact économique autant que possible, a indiqué la Première ministre Sophie Wilmès à la Chambre et lors d'une réunion avec le Groupe des Dix, organe de concertation entre syndicats et employeurs.

Il s'agit de mesures similaires à celles qui avaient été prises lors de situations de crise précédentes comme les attaques terroristes de 2016 ou la crise financière. Concrètement, il s'agit par exemple de rendre possible le chômage économique, le report ou l'étalement du paiement de cotisations ou impôts etc.

Selon Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB, les entreprises demandent aux différents gouvernements une communication et des décisions "sans ambiguïté". Il faut aussi des plans d'urgence "dans le cas où" les secteurs stratégiques seraient impactés. Les entreprises soutiennent l'appel à prendre "des mesures proportionnelles" contre le virus. "Nous devons rester vigilants et prendre les mesures nécessaires. Céder à la panique n'a aucun sens", a-t-il dit.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous