Chiffre d'affaires en hausse mais bénéfice en baisse pour Balta en 2019

Selon la société basée à Vive-Saint-Bavon, les marges de la section "Rugs" (tapis), dont l'ebitda est en baisse de 42,2%, ont été mises sous pression en raison de la hausse des prix des matières premières et des investissements dans le programme triennal d'amélioration des bénéfices baptisé 'Next'.

Les sections "Commercial" et "Residential" affichent en revanche un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements en hausse de 13,7% et 27,5% respectivement.

"Nous avons progressé dans la mise en œuvre globale de Next et sommes confiants quant à l'impact significatif que le programme aura sur nos bénéfices en 2020 et au-delà", a indiqué Cyrille Ragoucy, CEO et président du conseil d'administration du groupe ouest-flandrien, concédant une "année décevante" pour le département "Rugs" mais soulignant les chiffres positifs des deux autres divisions. "Comme nous avons géré les problèmes avec succès, nous demeurons confiants quant au potentiel à long terme de la division (Rugs, NDLR)."

Compte tenu des investissements avec des objectifs de croissance et d'économies, le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale des actionnaires de ne pas verser de dividende pour l'année 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous