Coupe Davis: la Belgique, sans David Goffin, à l’aube d’un défi de taille contre la Hongrie

Belga
Belga

L’équipe nationale belge de Coupe Davis ne part pas favorite de son duel de Coupe Davis contre la Hongrie, qualificatif pour la phase finale. L’équipe de Johan Van Herck, privée de David Goffin, va devoir s’employer sur la terre battue du Fonix Hall de Debrecen vendredi et samedi afin de valider son ticket pour Madrid.

Tant Ruben Bemelmans (ATP 222) que Kimmer Coppejans (ATP 154) défieront en simple des joueurs mieux classés qu’eux. Le gaucher limbourgeois ouvrira le bal contre Attila Balazs (ATP 76), N.1 hongrois, avant que l’Ostendais ne défie Marton Fucsovics (ATP 84).

La paire belge part elle favorite de son duel en double. En effet, Joran Vliegen (ATP 36 en double) et Sander Gillé (ATP 43 en double), qui doivent affronter Balazs et Fucsovics dans le premier duel de la journée de samedi, ont fait leurs preuves sur le circuit et comptent trois titres ATP ensemble, tous remportés en 2019.

Disputé au meilleur de cinq parties, ce 14e duel entre Belges et Hongrois en Coupe Davis se jouera sans David Goffin, qui a donné la priorité à sa préparation pour les Masters 1000 d’Indian Wells et Miami. En 2018, la Goff avait apporté deux points précieux lors de la victoire belge au premier tour (3-2) contre les Hongrois au Sart-Tilman.

En 2019, la Belgique s’était déplacée au Brésil sans le Liégeois. Cela ne l’avait pas empêché de s’imposer, notamment grâce à une très belle victoire du double contre les spécialistes Marcelo Melo et Bruno Soares et deux succès en simple de Coppejans.

Les douze vainqueurs des rencontres de qualification se retrouveront en phase finale pour laquelle les quatre demi-finalistes de l’an dernier, Espagne, Canada, Grande-Bretagne et Russie, ainsi que les deux équipes invitées, Serbie et France, sont déjà qualifiées.

La phase finale de cette nouvelle formule de la Coupe Davis, apparue en 2019, se jouera à 18 équipes (6 groupes de 3) du 23 au 29 novembre 2020 sur les courts en dur de La Caja Magica madrilène.

En début de saison, la Belgique a atteint les quarts de finale de l’ATP Cup, battue 2-1 par l’Espagne malgré une victoire de Goffin contre Rafael Nadal, alors N.1 mondial.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Zverev rappelé à l’ordre par Kyrgios
: le monde à l’envers.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: Zverev part à la faute, Kyrgios donne la leçon

  • Andy Murray a rejoué quatre matches en cinq jours (deux défaites, deux victoires). @News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Andy Murray: «Je rejouerai bientôt à un haut niveau»

  • PHOTONEWS_10838799-034

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Popularité, médecines parallèles, personnalité...: la face cachée de Novak Djokovic

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous