Coronavirus: Movistar renonce à son tour à participer aux courses pendant deux semaines

Photonews
Photonews

La formation Movistar a annoncé vendredi sa décision de ne pas participer aux courses cyclistes tant masculines que féminines jusqu’au 22 mars.

L’équipe au maillot bleu renonce à s’aligner, en ce qui concerne les messieurs, à Paris-Nice (8-15 mars), à Tirreno-Adriatico (11-17 mars) et à Milan-Sanremo (21 mars). Le Tour de Drenthe (15 mars), la Nokere Koerse (18 mars) et le Circuit du Westhoek (22 mars) sont supprimés du programme de l’équipe féminine.

« Ce choix, fait après avoir pris en considération les conseils donnés par les médecins de l’équipe, tient compte de la situation actuelle liée au COVID-19 », a écrit l’équipe. « Movistar, soucieuse de préserver la santé de ses membres, ainsi que celle de toute personne en contact avec le sport cycliste, prend une décision qui vise à contribuer, dans la mesure de ses possibilités, au retour à une situation normale. »

Movistar suit ainsi les traces d’autres équipes. Astana, Mitchelton-Scott et Ineos ont suspendu leurs activités pour deux semaines. Jumbo-Visma, Sunweb et AG2R ont pour leur part renoncé aux courses italiennes.

Jeudi, les Strade Bianche et le GP Industria & Artigianato, prévus samedi et dimanche, ont été annulés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous