Coronavirus: 600 cas et 9 morts en France, Macron appelle au «bon sens»

Coronavirus: 600 cas et 9 morts en France, Macron appelle au «bon sens»

Le dernier recensement des autorités, vendredi en début d’après-midi, fait état de 577 personnes contaminées, soit 154 de plus, en moins de 24 heures, et de deux nouveaux décès, ce qui porte à neuf le nombre de morts depuis fin janvier.

Face à l’augmentation de plus en plus rapide des cas positifs, Emmanuel Macron a réitéré vendredi matin sa conviction que, «de toute façon, l’épidémie sera là».

Appel à respecter les mesures

En visite dans une maison de retraite à Paris, il en a profité pour appeler à respecter des «mesures de bon sens» et à protéger les plus fragiles, en limitant par exemple «au strict nécessaire» les visites aux personnes âgées, les plus vulnérables«, a-t-il insisté.

« La plupart » des personnes décédées étaient âgées de plus de 80 ans, avait relevé jeudi soir le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

Le bilan en France fait du pays l’un des principaux foyers en Europe, avec l’Italie, et il ne cesse d’évoluer.

Des cas multipliés

Dans le Haut-Rhin, les cas ont ainsi été multipliés par huit en 48 heures, pour atteindre brutalement 81 personnes contaminées. Une centaine d’établissements scolaires seront fermés à compter de samedi et les rassemblements de plus de 50 personnes en milieu clos interdits, a annoncé le préfet du département Laurent Touvet.

« Il y a deux jours, nous étions à 10 cas avérés dans le Haut-Rhin. En 48 heures, ce nombre a été multiplié par huit », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse. Le département est considéré comme un »cluster«, a-t-il ajouté, tout en appelant à »ne pas céder à la psychose«.

Il a également prévenu que les mineurs ont interdiction de rendre visite aux « établissements de santé publique ou hébergeant des personnes âgées ou handicapées ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous