Accueil Économie Entreprises

La Route du Nord attend le dégel

Si cette nouvelle route maritime passant par l’Arctique se libère, Kirkenes, tout au nord de la Norvège, sera le premier port européen pour les cargos venant d’Asie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

A 1.200 kilomètres d’Oslo, et 2.000 kilomètres du pôle Nord, Kirkenes a longtemps vécu dans l’anonymat. De la petite ville tapie sous la neige, au bord de la mer de Barents, seuls émergent le hangar d’un chantier naval et le clocher de l’église. Le port n’est animé que par les chalutiers russes qui font relâche. Et puis le soleil se couche, ou ne prend même plus la peine de se lever pendant l’hiver polaire, et les 3.500 habitants rejoignent leurs pénates après un crochet par l’unique centre commercial.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs