Michel Fourniret aurait reconnu le meurtre d'Estelle Mouzin

Michel Fourniret aurait reconnu le meurtre d'Estelle Mouzin

Selon Le Point, Michel Fourniret, entendu par la juge Sabine Kheris au tribunal judiciaire de Paris dans le cadre de l'enquête ouverte sur le meurtre d'Estelle Mouzin, aurait reconnu jeudi avoir tué la fillette disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes, et dont le corps n'a jamais été retrouvé. Les auditions se sont poursuivies ce vendredi. On ignore à ce stade ce qu'il a déclaré et s'il a fourni des indications sur le lieu ou les conditions dans lesquelles il aurait fait disparaître le corps.

Surnommé l'ogre des Ardennes, Michel Fourniret avait été mis en examen fin novembre 2019 pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » dans l'affaire Mouzin. Et ce, suite à la suite des révélations de sa compagne, Monique Olivier, qui avait démonté l'alibi de son ex-mari. Jusqu'à présent, il avait mis en avant une mémoire devenue défaillante. Depuis 2017, son nom revenait régulièrement dans les investigations autour de la disparition de l'enfant, âgée de 9 ans au moment de sa disparition, rapporte encore Le Point.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous