Henri Richard, recordman de victoires en Stanley Cup, est décédé à 84 ans

reuters
reuters

Henri Richard, frère cadet de Maurice «Rocket» Richard, une autre grande figure des Canadiens, avait été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1979.

Surnommé en référence à son aîné «The Pocket Rocket» ("la roquette de poche"), en raison de sa plus petite taille, 1m70, «Henri Richard était l’un des véritables géants de ce jeu», a déclaré le commissaire de la NHL, Gary Bettman.

«Toute la famille de la NHL pleure le décès de cet incomparable vainqueur, leader, gentleman et ambassadeur de notre sport et des Canadiens de Montréal», a-t-il ajouté.

Avec son frère aîné, ils ont remporté cinq Stanley Cups consécutives de 1956 à 1960. Après quoi Henri Richard a ajouté six autres sacres en 1965, 1966, 1968, 1969, 1971 et 1973, avant de prendre sa retraite après vingt ans de carrière.

Il est ex aequo avec Bill Russell, légendaire intérieur des Boston Celtics onze fois sacré en NBA, le joueur le plus titré des quatre sports professionnels nord-américains.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous