Disparition d’Estelle Mouzin: le parquet de Paris confirme que «Michel Fourniret a reconnu les faits»

Disparition d’Estelle Mouzin: le parquet de Paris confirme que «Michel Fourniret a reconnu les faits»
Photo News

Michel Fourniret, déjà condamné pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes, « a reconnu les faits » dans le cadre de la disparition d’Estelle Mouzin, a indiqué samedi le parquet de Paris.

Michel Fourniret avait été mis en examen le 27 novembre pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » dans l’enquête sur la disparition de la jeune fille. Mais l’« ogre des Ardennes » avait jusqu’à présent nié toute implication dans l’affaire Estelle Mouzin, disparue le 9 janvier 2003 alors qu’elle rentrait de l’école à Guermantes (Seine-et-Marne, est de Paris), expliquant qu’il se trouvait ce jour-là à son domicile de Sart-Custinne, en Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous