Accueil Belgique

La Wallonie va un peu mieux, mais reste à la traîne

Les performances économiques wallonnes ne sont pas loin de valoir celles de la Flandre, mais les comparaisons avec le Nord restent en désavantage de la Wallonie. Celle-ci ne décroche plus, comme le dit le gouvernement. Des nuances s’imposent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Comment se porte la Wallonie ? La question hante logiquement les membres du gouvernement qui ont en mains les clés du renouveau d’une Région en pleine reconstruction. L’Institut des comptes nationaux et la Banque nationale de Belgique viennent de publier les comptes régionaux (Flandre, Bruxelles et Wallonie) pour l’exercice 2014 : « Sur la base des premières estimations provisoires, l’économie wallonne s’est redressée en 2014 (+ 1,3 %). La valeur ajoutée à prix courants a progressé de 2 %. L’emploi total s’est quelque peu accru (+ 0,1 %). »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par André Weissenberg, mercredi 2 mars 2016, 9:46

    En clair, sans le Plan Marshall, la Wallonie aurait décroché encore beaucoup plus fort ... Les pôles de compétitivité ne sont donc pas une mesure de rattrapage, mais bien une mesure de survie. On n'est donc encore nulle part, puisqu'il reste toujours un retard de 15 points sur la moyenne des 28 (ne parlons même pas de l'écart par rapport à la Flandre ...).

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs