WTA Lyon: pas de finale pour Alison Van Uytvanck, qui passe tout près de l’exploit face à Sofia Kenin

Photonews
Photonews

Alison Van Uytvanck n’est pas passée loin de l’exploit mais s’est inclinée en demi-finale du tournoi WTA indoor sur surface dur de Lyon, doté de 251.750 dollars, face à l’Américaine Sofia Kenin, cinquième joueuse mondiale et première tête de série, samedi.

Alison Van Uytvanck, 62e au classement WTA, a poussé Kenin à s’imposer en trois manches 7-6 (7-5), 6-7 (2-7), 7-6 (7-2) en 2 heures et 27 minutes.

Après un premier set disputé et perdu au tie-break, la joueuse de 26 ans a parfaitement démarré le deuxième set en menant 1-4 avant de voir Kenin revenir et arracher un nouveau tie-break qui revenait cette fois à Van Uytvanck. Le troisième set était tout aussi disputé et Van Uytvanck faisait parler son service (22 aces à 2) et la décision se jouait dans un ultime tie-break qui tournait finalement à l’avantage de Kenin

Pour sa sixième finale sur le circuit WTA et sa deuxième de l’année après son succès à l’Open d’Australie, l’Américaine de 21 ans affrontera dimanche l’Allemande Anna-Lena Friedsam, 136e joueuse mondiale, qui s’est qualifiée pour la finale grâce à sa victoire 6-3, 3-6, 6-2 sur la Russe Daria Kasatkina (WTA 73), tête de série N.7, en 2 heures et 4 minutes.

Sofia Kenin tentera d’aller chercher un 5e titre WTA après des victoires aussi à Hobart, Majorque et Guanghou l’an dernier. Ce serait le deuxième pour Anna-Lena Friedsam après son succès dans un 125.000 dollars à Suzhou en 2014. L’Allemande avait aussi été en finale à Linz en 2015.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

  • @DR

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    ATP - WTA

    Carlos Rodriguez en quarantaine dans un hôtel à Pékin: «Je suis obligé de courir dans ma chambre»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous