Coronavirus: l’Italie va placer en quarantaine Milan, Venise et d’autres zones

Coronavirus: l’Italie va placer en quarantaine Milan, Venise et d’autres zones
Photo News

L’Italie va placer en quarantaine « dans les prochaines heures » toute la Lombardie, dont la capitale économique du pays Milan, ainsi que la région de Venise, le nord de l’Emilie-Romagne et l’est du Piémont, ont annoncé samedi soir plusieurs médias italiens.

Les déplacements pour entrer et sortir de ces zones seront strictement limités durant la quarantaine, qui restera en vigueur jusqu’au 3 avril, selon le projet de décret du gouvernement cité par les médias, au nombre desquels l’agence Ansa ainsi que les quotidiens Il Corriere della Sera et La Repubblica.

Milan compte un peu moins de 1,4 million d’habitants, et la Lombardie totalise 10 millions de personnes.

Le décret gouvernemental prévoit aussi une quarantaine pour une partie de la Vénétie, la région de Venise, et de l’Emilie-Romagne, notamment les villes de Parme et Rimini, soit environ 540.000 personnes dans les zones urbaines.

La date d’entrée en vigueur du décret n’était pas précisée par les médias. Le Corriere Della Sera l’annonçait « imminent ».

L’Italie est le pays le plus durement touchée par l’épidémie Covid 19 hors de Chine, où elle est apparue.

Elle avait enregistré samedi soir près de 6.000 cas positifs et 233 morts.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous