Coronavirus en Italie: les Affaires étrangères déconseillent les voyages non urgents jusqu’au 3 avril

Coronavirus en Italie: les Affaires étrangères déconseillent les voyages non urgents jusqu’au 3 avril
AFP

Les Affaires étrangères ont adapté leur avis de voyage vers l’Italie dimanche. Ils déconseillent désormais les déplacements non essentiels vers le nord du pays jusqu’au 3 avril, peut-on lire sur le site internet du Service public fédéral.

« Nous avons décidé d’ajuster ces conseils aux voyageurs à la suite des mesures prises par le gouvernement italien », a déclaré Arnaud Gaspart, porte-parole des Affaires étrangères au Standaard.

Toute la région de la Lombardie est concernée ainsi que les 14 provinces suivantes: Modène, Parme, Piacenza, Reggio Emilia, Rimini, Pesaro et Urbino, Venise, Padova, Treviso, Asti, Alessandria, Novara, Vercellie et Verbano-Cusio-Ossola.

« Nous avons toujours suivi les conseils des autorités italiennes jusqu’à présent, et ce n’est pas différent maintenant. En cas de quarantaine, nous devons adapter nos conseils de voyage et nous recommandons donc de reporter les voyages non urgents d’au moins un mois. »

Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, a annoncé la signature d’un décret qui limite notamment les déplacements pour entrer et sortir d’une vaste zone dans le nord de l’Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Les déplacements dans cette zone devront en outre être limités à «des impératifs professionnels dûment vérifiés et à des situations d’urgence, pour des raisons de santé».

Toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites, et les discothèques, cinémas, théâtres, pubs, écoles de danse et autres lieux similaires devront également fermer leurs portes jusqu’au 3 avril.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous