Ils fuient Milan placé en quarantaine: «On s’échappe»

Ils fuient Milan placé en quarantaine: «On s’échappe»

Mesure sans précédent en Europe, un quart de la population a été placée en quarantaine dimanche dans le nord de l’Italie, une décision draconnienne décidée par le gouvernement pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Les entrées et sorties d’une vaste zone dans le nord de l’Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial, sont désormais étroitement limitées, selon un décret publié par le gouvernement.

La mesure, officiellement adoptée ce dimanche matin, a fuité dans les médias hier soir. Avec pour effet une fuite précipitée observée dans certaines gares. « Les gens ont fait exactement ce que les médecins craignaient. Ils se sont entassés sur les quais de gare et ont pris des trains sans billet les uns contre les autres. », rapporte le média Il Tempo sur son site internet, repéré par la RTBF.

Dans une vidéo diffusée sur Youtube, on peut voir des dizaines de personnes courir pour essayer de prendre un train à la gare Garibaldi à Milan. « On s’échappe », lance un homme à la caméra.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous