Paris-Nice: Warren Barguil mis hors course pour avoir profité du sillage de sa voiture

AFP
AFP

Le Français Warren Barguil (Arkéa-Samsic) a été mis hors course de Paris-Nice par les organisateurs dimanche à l’issue de la première étape, pour abri prolongé derrière la voiture de son directeur sportif.

Victime d’une lourde chute dans un rond-point, à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée à Plaisir, le champion de France a mis un long moment à se relever, mais est reparti tout de même pour finir l’étape, très loin cependant du vainqueur du jour, l’Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe).

Barguil a été pénalisé pour être resté trop longtemps dans le sillage de sa voiture. Il a été mis hors course et écope d’une amende de 200 francs suisses (189 euros).

Son directeur sportif Yvon Caer a lui aussi été sanctionné d’une amende de 500 francs suisses (470 euros), et sera rétrogradé lundi à la dernière place dans la file des voitures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous