Bundesliga: le Bayern conforte son avance en tête après sa victoire sur Augsbourg (2-0, vidéos)

EPA
EPA

Le Bayern Munich a conforté dimanche son avance en tête de la Bundesliga avec une victoire 2-0 sans panache sur Augsbourg, alors que les nouvelles restrictions liées au coronavirus menacent désormais le bon déroulement du championnat à très court terme.

Après 25 journées, le « Rekordmeister » compte quatre points d’avance sur son nouveau dauphin Dortmund, et cinq sur Leipzig. Thomas Müller et Leon Goretzka ont marqué.

Après sept titres consécutifs du Bayern, tout est-il donc normal en Bundesliga ? Peut-être pas, car le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a appelé dimanche à l’annulation de toutes les manifestations de plus d’un millier de personnes dans le pays, face à la multiplication des cas de contamination de coronavirus.

Jusqu’ici, aucun match de football n’a été reporté ou joué à huis clos en Allemagne. Et la Ligue allemande (DFL) a immédiatement réagi, en affirmant qu’il était « hors de question » que des reports repoussent la fin de saison au-delà de la date prévue fin mai.

Le Bayern méconnaissable

Le directeur de la Ligue, Christian Seifert, tout en affirmant que la santé publique était bien sûr une priorité, a estimé impossible que les délais ne soient pas respectés, afin que les promus, les relégués et les qualifiés pour les coupes européennes soient connus à temps pour pouvoir planifier la saison prochaine.

La dernière journée de Bundesliga est programmée le 16 mai, juste avant les barrages de montée-descente entre les deux divisions. La finale de la Coupe est planifiée le 23 mai.

Quoi qu’il arrive, ce quinzième match consécutif sans défaite (14 victoires) ne restera pas dans les annales du Bayern, qui a fait le service minimum face à une équipe plus faible mais bien organisée.

En première période, le flamboyant « Rekordmeister » de ces dernières semaines a même été totalement méconnaissable. Pas de rythme, aucune prise de risque, et un manque total de tranchant à l’approche du but adverse, à l’image de ce bon ballon cafouillé à l’entrée de la surface par Coutinho (23e). Et un seul tir au but, non cadré, de Thomas Müller dans le temps additionnel.

« Cette mentalité de tueur froid, qui nous a caractérisés ces dernières semaines, nous a fait défaut cette fois », a reconnu Müller après le match.

Lewandowski et Coman absents

La différence de classe individuelle a fini par faire la différence. Jérôme Boateng a délivré un caviar de passe longue lobée dans la surface pour le même Müller, qui a repris en pleine course sans contrôle pour ouvrir le score (1-0, 53e).

Les absences de Robert Lewandowski (blessure au tibia), remplacé par le Néerlandais de 18 ans Joshua Zirkzee, et de Kingsley Coman (élongation), suppléé par Philippe Coutinho, ne suffisent pas à expliquer ce passage à vide, inattendu de la part d’une équipe actuellement euphorique, qui doit jouer le 18 mars à domicile son match retour de 8e de finale de Ligue des champions contre Chelsea, après sa victoire 3-0 à Londres.

Après le but de Müller, les tenants du titre sont sortis de leur torpeur, mais le gardien de Augsbourg Andreas Luthe a gardé son équipe dans le match en réalisant des parades de classe face à Zirkzee (64e), Coutinho (68e) et Gnabry (74e).

Augsbourg a même eu une occasion énorme d’égaliser à la 80e minute, et Manuel Neuer s’est interposé sur sa ligne.

Puis Leon Goretzka, bien servi par Serge Gnabry, a délivré le Bayern dans le temps additionnel (2-0, 90+1).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10846212-031(2)

    Par Frédéric Larsimont

    Division 1A

    Entre Mehdi Bayat et Lucien D’Onofrio, la guerre est déclarée

  • Joshua Kimmich a inscrit le seul but du match à la 43
e
 minute d’un lob subtil.

    Par Rocco Minelli

    Allemagne

    Le Bayern Munich referme la Bundesliga

  • @News

    Par Philippe Gerday

    Allemagne

    Bundesliga: Dortmund au pied du mur… rouge

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous