Hockey: le Léopold prend le large après son succès au Dragons

Belga
Belga

Les Bruxellois ont confirmé, s’il le fallait encore, qu’ils détenaient la grande forme en ce début d’année 2020. Ils ont, en effet, remporté leur 4e rencontre depuis la reprise en proposant un jeu maîtrisé et en accélérant le tempo quand cela était nécessaire. Sous les yeux de Shane McLeod, le sélectionneur national, c’est l’équipe locale qui trouvait toutefois l’ouverture dès la 6e minute sur son premier penalty sur un sleep puissant de Shane O’Donoghue. Mais la réaction uccloise ne se faisait pas attendre et Max Plennevaux égalisait d’un shot en revers puissant suite à une mauvaise relance dans l’axe de la défense (12e). À la 25e minute, alors que le Dragons pouvait reprendre l’avantage sur stroke, l’Irlandais Shane O’Donoghue envoyait la balle sur la transversale. Le club de Brasschaat dominait les échanges mais ne parvenait pas à concrétiser celui-ci au marquoir. En seconde période, c’est à nouveau l’attaquant international, Max Plennevaux qui trouvait la faille et qui donnait l’avance à ses couleurs sur une suite de penalty. Le jeu se durcissait et les possibilités étaient peu nombreuses. Le Léo, qui évoluait sans Nicolas Poncelet (blessé), contrôlait et inscrivait un 3e but, sur rebond de penalty, via Gaspard Baumgarten (66e). Grâce à cette 10e victoire, les Bruxellois confortent leur 1ère place au classement de la poule A. Ils sont, en outre, d’ores et déjà assurés de disputer les quarts de finale de la compétition. De son côté, le Dragons conserve sa 3e position, à égalité de points avec l’Orée.

Le Racing sombre tandis que l’Orée retrouve le sourire

Racing – Beerschot : 2-3. Après la nouvelle défaite de vendredi soir face à la Gantoise, les Ucclois devaient impérativement prendre des points lors de la visite des Anversois. Mais, comme depuis le début de l’année, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour les joueurs d’Alex De Chaffoy qui ont subi un nouveau revers, le 4e consécutif. Tout débutait pourtant parfaitement pour l’équipe locale qui trouvait déjà le chemin des filets dès la 4e minute sur un penalty converti par Nic Wods. Mais avant la fin du premier quart-temps, Gaëtan Perez remettait les 2 équipes à égalité. En début de seconde période, Alexis Cayphas redonnait l’avantage au Racing mais c’est bien le Bee qui se montrait le plus inspiré et le plus dangereux. C’est finalement James Carson qui forçait la décision en convertissant 2 p.c. (52e et 69e). Ce 7e succès combiné au partage du Waterloo Ducks permet au Beerschot de s’emparer de la 1ère place de la poule B avec 2 points d’avance sur les Brabançons. Du côté bruxellois, il est grand temps de se réveiller puisque le club pointe seulement en 4e position à égalité de points avec Louvain. Le déplacement à l’Antwerp, dimanche prochain, sera donc déjà capital pour la fin de la compétition régulière.

Waterloo Ducks – Herakles : 2-2. Après une reprise compliquée après la trêve hivernale et 2 défaites (face au Dragons et au Léopold), les Brabançons (sans Nicolas Dumont) espéraient prendre les 3 points face à des Anversois fringant depuis la reprise. Mais malgré une certaine domination durant l’ensemble de la partie, le Watducks n’est pas parvenu à émerger en manquant de mordant en zone de conclusion. Gaëtan Dykmans avait pourtant frappé le premier en envoyant un tir en revers puissant qui ne laissait aucune chance à Amaury Timmermans. Mais alors que l’équipe locale pouvait doubler son avance, c’est bien Stephen Jenness qui égalisait (14e). Cinq minutes plus tard, c’est Romain Devillé qui créait la stupeur dans la tribune flambant neuve de Waterloo en plaçant les visiteurs au commandement de la rencontre, un peu contre le cours du jeu. À la 42e minute, John-John Dohmen égalisait sur stroke. Les échanges étaient plus équilibrés au fil des minutes même si le Watducks obtenait tout de même plusieurs p.c. qui ne donnaient rien.

Braxgata – Orée : 0-3. Les calculs étaient simples pour les Bruxellois au moment d’aborder cette 12e journée de championnat. Ils devaient impérativement reprendre leur marche en avant (après avoir engrangé 3 points sur 9) face à un concurrent direct pour une place dans le Top 4. Sans Tomi Domene (en Pro League avec l’Argentine), ils ont développé un jeu construit et appliqué qui leur a permis d’émerger face à une équipe anversoise qui manque toujours de mordant dans le dernier geste. À la 30e minute, c’est Facundo Callioni qui plaçait les visiteurs au commandement. L’Argentin s’offrait ensuite le doublé à la 53e minute. Le Brax tentait bien de réagir mais le club de Boom se montrait trop précipité pour revenir au marquoir. À la 65e minute, l’Orée marquait le numéro 3 sur penalty via Jonathan Beckers alors que les Anversois avaient retiré leur gardien pour tenter de forcer un partage. Les Bruxellois possèdent à présent 7 points d’avance au classement sur leurs adversaires du jour.

Gantoise – Namur : 10-2. Les Gantois n’ont pas fait dans le détail lors de la visite des promus. Même en l’absence de leur tireur de penalty argentin, Leandro Tolini, en Pro League avec l’équipe nationale argentine, ils ont soigné leur goal-average en inscrivant 10 buts via Blaise Rogeau (2), Emile Esquelin (3), Marco Miltkau (4) et Juan Saladino. Barthélémy Destrée et Viktor Pokorny ont atténué la correction pour les Namurois.

Louvain – Antwerp : 3-1. Les Universitaires restent dans la course pour une place de quart de finaliste après sa victoire face à la lanterne rouge du groupe B. Ils ne tardaient d’ailleurs pas pour prendre les devants puisqu’ils menaient déjà par 2 buts d’écart après 10 minutes grâce à Nicolas Della Torre et Nicolas Weyers. Après la pause, les Brabançons reculaient un peu trop sous la pression anversoise et Pepe Biljaard en profitait pour remettre un peu de suspense dans les débats (42e). Louvain dominait et asseyait son succès à 9 minutes du coup de sifflet final sur un stroke converti par Nicolas Della Torre. Une belle victoire qu’ils devront confirmer dès la semaine prochaine lors de leur déplacement à 6 points à l’Herakles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-169316805-full

    Par Laurent Toussaint

    Hockey sur gazon

    Hockey: la Wallonie est encore loin de la saturation

  • belgaimage-132552305-full

    Par Laurent Toussaint

    Hockey sur gazon

    Hockey sur gazon: Maxime Bergez veut transformer le coup d’arrêt en opportunité

  • @Mathieu GOLINVAUX

    Par Laurent Toussaint

    Division d'honneur

    Marc Coudron et Fabrice Rogge à cœur ouvert: «Il ne faut pas mettre les clubs et les équipes nationales en opposition»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous