Accueil Société

Procès Rita Henkinet:«A trop vouloir en faire, elle s’est asphyxiée»

Le père d’Audrey et Arnaud s’est pour la première fois exprimé devant la Cour. Luc Granville a décrit la relation de Rita Henkinet avec ses enfants handicapés, pour le meurtre desquels elle est jugée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Luc Granville, le père d’Audrey et Arnaud, a enfin pris la parole, ce mardi à la cour d’assises de Liège, où son ex-épouse et le frère de cette dernière comparaissent pour assassinat. Son audition, maintes fois reportée, était fort attendue et a duré plus de 2 heures et demie, le père demandant lui-même à ce qu’on ne fasse pas d’interruption « pour en finir ». Pour lui, son ex-femme s’était enfermée seule dans la situation dans laquelle elle était : « A force de trop vouloir en faire, elle s’est asphyxiée ». Mais « si elle me l’avait demandé, je l’aurais aidée », a-t-il assuré, précisant qu’il lui était difficile de s’exprimer en ce jour anniversaire de la mort de ses enfants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs