Les prix du pétrole connaissent leur plus forte baisse depuis 1991

C'est l'absence d'accord entre l'Opep et la Russie sur des coupes de production de pétrole qui plombe le pétrole, ainsi que les inquiétudes concernant l'épidémie du nouveau coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous