Accueil Société

Covid19: A Louvain-la-Neuve les étudiants présents ne paniquent pas, les autres restent chez eux

Jeunes, ils se sentent à l’abri du coronavirus même si certains pressentent que la maladie peut se propager dans la cité universitaire et chambouler le quotidien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Dans le hall d’entrée d’un auditoire de la faculté de bioingéniérie à Louvain-la-Neuve, Manon révise ses cours sur son ordinateur portable. Autour d’elle, c’est le calme plat. Comme si elle était seule dans le bâtiment de la faculté où enseigne l’assistant qui a réagi positivement au test de détection du Covid-19. Pas de quoi inquiéter l’étudiante en 1er master. « Ça ne me fait pas peur », sourit-elle. « On en fait trop autour de cette maladie. Nous, les jeunes, on ne risque rien. Au pire, on transporte le virus mais ça ne va pas plus loin. Je ne pense pas que la vie sur le campus va changer. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs