Accueil Société

Les Bourses perdent pied face à l’épidémie

Les places boursières ont dégringolé, affolés par l’effondrement du cours du baril et la perspective d’une débâcle économique, liée à l’épidémie du Covid-19. Bruxelles a connu sa pire séance depuis septembre 2008.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Les Bourses ont perdu pied ce lundi. En Europe, les marchés d’actions ont clôturé la séance sur des reculs compris entre 7 et 12 %.

À Bruxelles, le Bel 20, l’indice des vingt valeurs vedettes, dégringolait ainsi de 7,6 %, enregistrant la deuxième plus forte baisse de son histoire. Le record avait en effet été enregistré au pire moment de la crise financière – le 29 septembre 2008, quand l’indice avait chuté de près de 8 % en pleine débâcle du groupe Fortis.

Coupe-circuit à New York

Ailleurs en Europe, Francfort, Londres et Amsterdam enregistraient des pertes similaires à celle du Bel 20. À Paris, le CAC 40 cédait 8,39 %, tandis que la Bourse de Milan clôturait en chute de 11,2 %.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Nijs Eric, lundi 9 mars 2020, 20:58

    C’est une bonne lecon (la troisieme) pour les partisans du capitalisme aveugle. Avoir une economie mondiale , basee sur l’anticipation ruine les gens et l’etat. Il est temps apres 3 avertissements de changer de paradigme !!

  • Posté par Hubert Wynands, mardi 10 mars 2020, 5:01

    Entièrement d’accord avec vous.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs