Accueil Société

Infection au coronavirus: une communication particulièrement sensible pour les grandes entreprises

En décidant de révéler largement son premier cas d’infection, l’UCLouvain n’a-t-elle pas alimenté l’angoisse ambiante ? Le débat est né, avant d’autres probables annonces de grandes institutions et entreprises.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le communiqué de presse est tombé dans les boîtes e-mail des rédactions en tout début de matinée ce lundi : « Un premier cas d’infection au sein de l’UCLouvain a été rapporté dimanche soir aux autorités de l’Université. » Très factuelle, cette communication rassure sur l’état de la première personne touchée par le coronavirus sur le campus, « un assistant de la faculté des bioingénieurs, qui avait été en contact avec des personnes revenues d’Italie dans le cadre de ses activités privées ». Elle détaille ensuite les mesures prises par les autorités universitaires « pour limiter la propagation du virus » et rappelle les recommandations d’usage aux étudiants et au personnel pour freiner le covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs