Judo: le calendrier complètement chamboulé

Nouveau coup dur pour Toma Nikiforov. @News
Nouveau coup dur pour Toma Nikiforov. @News

Le circuit mondial de judo continue d’être bouleversé avec la crise du coronavirus. Après le Grand Prix de Rabat, le week-end dernier, c’est au tour du Grand Chelem d’Ekaterinburg, en Russie, de passer à la trappe. La Fédération internationale de judo (FIJ) n’a rien pu faire d’autre que de renoncer à y envoyer les 526 judokas en provenance de 87 pays qui étaient inscrits pour cette compétition prévue de vendredi à dimanche.

Devant la gravité de la situation et « pour protéger la famille du judo », la FIJ a également pris la décision drastique de « geler » le calendrier et toutes les épreuves de qualification pour les Jeux de Tokyo jusqu’au 30 avril à partir de ce week-end. Cela signifie que les tournois de Tbilissi (27 au 29 mars) et d’Antalya (3 au 5 avril) et les « opens continentaux » sont également annulés. Sous réserve d’une amélioration de la situation mondiale, le Grand Chelem de Bakou (8 au 10 mai) et le Masters de Doha (28 au 30 mai) sont, eux, maintenus et le Grand Prix de Budapest (12 au 14 juin) est, lui, promu Grand Chelem, ce qui permettra d’y attribuer plus de points au ranking olympique (1.000, 700 et 500 points pour les trois premiers de chaque catégorie) ; il servira de dernière épreuve de qualification pour les JO.

En revanche, aucune information n’a filtré quant au maintien ou pas de l’Euro de Prague (1er au 3 mai), cette épreuve étant organisée sous l’égide de l’Union européenne de judo.

Dans l’équipe belge, qui comptait 8 athlètes inscrits à Ekaterinburg, Dirk Van Tichelt (-73 kg), le médaillé de bronze des JO de Rio, et Toma Nikiforov (-100 kg), le champion d’Europe 2018, qui sont en gros besoin de points après avoir été longuement absents en 2019 sur blessures et opérations, sont les grosses victimes de cette incroyable situation. Ils vont devoir, comme les autres, prendre leur mal en patience.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous