«Je suis à court de médicaments»: atteinte d’un cancer, l’épouse de Radja Nainggolan impactée par la crise du coronavirus

Radja Nainggolan
Radja Nainggolan - Photo News

L’épidémie grandissante de coronavirus a poussé le gouvernement italien à adopter des mesures très strictes lundi soir. Surchargés de travail en raison de cette crise, les services de soins intensifs sont débordés. Et dans ces cas-là, ce sont toujours les personnes les plus vulnérables qui en paient le prix.

« Le moment est difficile pour tous et aussi pour les patients d’oncologie comme moi », a écrit Claudia Lai sur son compte Instagram. « Aujourd’hui, je me retrouve dans une situation où je ne trouve plus de médicaments importants pour me soigner et qui sait combien de personnes sont dans la même situation que moi. Il est inévitable que l’on puisse contracter une quelconque maladie vu que nos défenses immunitaires sont quasi inexistantes. »

« Il n’y a plus de place dans les services de soins intensifs. Si votre mère, votre grand-père ou vous-même arrivez à l’hôpital et qu’il y a des cas plus urgents, vous resterez dehors. Vous pourrez vous énerver ou tout casser mais cela ne changera rien. Vous pouvez en revanche faire quelque chose dès maintenant. C’est simple, il faut rester chez vous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Jonas Bernard (avec E.Px)

    Anderlecht

    Anderlecht: une proposition qui passe très mal

  • @News

    Par J.B.

    Italie

    Romelu Lukaku respecte ses «obligations professionnelles» en rentrant en Italie

  • @News

    Par E.Px

    Standard

    Coronavirus: dans un club à l’arrêt, il y a toujours du travail

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous