Coronavirus: pas de pénurie de médicaments à ce stade, selon l’Agence européenne du médicament

Coronavirus: pas de pénurie de médicaments à ce stade, selon l’Agence européenne du médicament

Des problèmes de pénuries ou d’approvisionnement en médicaments « ne peuvent pas être exclus » à mesure que l’épidémie provoquée par le coronavirus s’étend, a indiqué mardi l’Agence européenne du médicament (EMA), tout en précisant qu’à ce stade aucun problème n’avait été signalé.

Pour parer à cette éventualité, l’Agence a commencé un travail d’examen des médicaments à usage humain ou vétérinaire afin d’identifier les plus à risque, alors que la grande majorité des principes actifs nécessaires à leur fabrication viennent d’Asie, a-t-elle dit dans un communiqué.

Un comité exécutif vient d’être créé au sein de l’Union européenne, regroupant l’EMA, la Commission européenne et les autorités compétentes de chaque pays membre, consacré aux pénuries de médicaments causées par « des événements majeurs », explique l’Agence.

Dans le cadre du Covid-19, ce comité exécutif va identifier et coordonner les actions européennes mises en place pour protéger les patients en cas de risque de pénurie, provoquée par exemple par les mises à l’arrêt temporaires des usines dans les zones touchées par l’épidémie, ou par des restrictions de transport ayant un impact sur les livraisons.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous