Accueil Société

Philippe Leroy (CHU Saint-Pierre): «Nous sommes extrêmement loin du scénario italien»

Le directeur général de l’hôpital bruxellois fixe deux priorités pour freiner la propagation du coronavirus. « Libérer des lits en soins intensifs, dans tous les hôpitaux. Et prendre des mesures limitant les contacts. »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Pour l’instant, il y a une vingtaine de personnes, atteintes du coronavirus, qui sont hospitalisées en soins intensifs dans les trois Régions. Or, nous disposons, en Belgique, de 1.500 lits de soins intensifs. » Pour Philippe Leroy, directeur général du CHU Saint-Pierre, on est donc « extrêmement loin de la situation sanitaire italienne ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs