Macron sur l’épidémie de coronavirus en France: «Nous ne sommes qu’au début»

Macron sur l’épidémie de coronavirus en France: «Nous ne sommes qu’au début»
EPA

Nous sommes au tout début de cette épidémie » du coronavirus en France, a averti mardi le président français Emmanuel Macron, après une visite surprise dans un centre d’appel des services des urgences (Samu) dans un hôpital à Paris.

« Nous ne sommes qu’au début », « il faut être clair, lucide », a-t-il répété devant la presse lors de cette visite à l’hôpital Necker-Enfants malades à Paris.

Des mesures de protection ont été renforcées à la présidence française autour d’Emmanuel Macron. L’un de ses plus proches collaborateurs, son directeur de cabinet Patrick Strzoda, qui a été au contact d’un cas positif, a ainsi été prié de télétravailler chez lui.

Interrogé sur le passage à la phase 3 des mesures de protection en France, le président français a expliqué que les mesures seront différenciées sur le territoire.

« Je pense qu’il ne faut pas considérer qu’il va y avoir à un moment donné dans notre pays une grande bascule où tout va changer. Il faut qu’on reste extrêmement adaptable et à chaque moment selon la différenciation des territoires », a-t-il expliqué en lançant des appels au civisme individuel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous