Ecoles, événements, transports: de nouvelles recommandations contre le coronavirus en Belgique

Ecoles, événements, transports: de nouvelles recommandations contre le coronavirus en Belgique
Belga

La Belgique est passée en phase 2 « renforcée » depuis lundi pour lutter contre l’épidémie du Covid-19. Mardi étaient discutées des mesures de « social distance » afin de ralentir la propagation du nouveau coronavirus, a détaillé Mme Wilmès. Pourquoi maintenant ? « Parce qu’on réalise que nous avons de plus en plus de contaminations secondaires, c’est donc le moment de mettre en place des mesures supplémentaires pour ralentir la propagation. » Outre le conseil d’annuler les événements de 1.000 personnes à l’intérieur, les autorités belges ont édicté une série d’autres recommandations.

Les événements de plus de 1.000 personnes déconseillés

Il est recommandé d’annuler les événements de 1.000 personnes et plus qui se trouvent à l’intérieur, a annoncé mardi après-midi la Première ministre Sophie Wilmès. La décision a été prise lors d’un Conseil national de sécurité dédié au nouveau coronavirus, réunissant les autorités fédérales et fédérées, sur base de recommandations des experts.

Il s’agit d’une recommandation qui entre en vigueur dès ce mardi pour le mois de mars. Une évaluation de la mesure aura lieu à la fin du mois. « Nous évaluons la situation au jour le jour », a insisté la Première ministre. Il ne s’agit pas d’une interdiction totale car seul le bourgmestre peut prendre la décision effective d’annulation, a précisé Mme Wilmès. Les gouverneurs et bourgmestres devront « opérationnaliser cette décision ».

Les événements se déroulant à l’extérieur peuvent être maintenus mais il est déconseillé aux personnes à risque (âgées, souffrant d’autres infections…) de se rendre dans des événements rassemblant énormément de personnes. « Elles doivent se préserver. » Les manifestations « sportives, culturelles… à l’extérieur ne sont pas interdites et peuvent suivre leur cours normal », a souligné le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem.

Les écoles et voyages scolaires

Pour les écoles, il n’est pas recommandé qu’elles ferment, même si des contaminations y sont détectées. Les autorités conseillent toutefois de postposer les voyages scolaires de plusieurs jours « sachant qu’on ne sait pas comment la zone va évoluer pendant le voyage », a pointé la Première ministre, soulignant que la décision relève au final du pouvoir organisateur.

Les entreprises

Du côté des entreprises, le travail peut se poursuivre mais les autorités encouragent les sociétés à organiser davantage de télétravail. « Si des réunions moins importantes ou qui ne doivent pas absolument se faire sont prévues, nous recommandons de les reporter ou de les tenir selon d’autres modalités comme la téléconférence. » Il est également demandé aux entreprises d’être flexibles sur le temps de travail. « En partant plus tôt ou en arrivant plus tard, on évite qu’il y ait trop de monde dans les transports en commun », a relevé Sophie Wilmès. « Il n’y a évidemment pas de problème à emprunter les transports en commun » mais cela permettra d’éviter qu’ils ne soient surchargés.

Sur le même sujet
ÉpidémiePatientBelgique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous