Concerts, maisons de repos, voyages scolaires: les décisions prises à Bruxelles contre le coronavirus

Les autorités bruxelloises (Région et communes) ont pris une série de mesures d’interdiction, à dater de ce mercredi et jusqu’au 31 mars (au moins).

Mesure la plus spectaculaire, tous les rassemblements de plus de mille personnes dans les lieux intérieurs seront interdits. Cela concerne, au premier chef, les spectacles organisés dans une salle atteignant cette jauge. Notamment Forest national, le Palais 12, l’Ancienne Belgique (sauf le Club), le Cirque royal, la Madeleine, la Monnaie, Bozar, Flagey... A priori, la fermeture sera de rigueur, à moins que les salles ne réduisent leur capacité sous les mille. La communication adaptée devrait suivre, dans les prochaines heures.

Même consigne pour les soirées organisées, notamment, par les discothèques. Le salon Job Fair Brussels, initialement prévu ce jeudi 12 mars de 13 à 19h au Palais 10 de Brussels Expo, est par ailleurs reporté à une date ultérieure.

Autre mesure : l’interdiction, sauf exception, des visites aux maisons de repos bruxelloises. A noter que les événements sportifs extérieurs sont maintenus ; les indoor peuvent avoir lieu pourvu qu’il y ait moins de 1.000 spectacteurs.

Le Conseil régional de sécurité déconseille encore les voyages scolaires à l’étranger jusqu’à Pâques, dans tous les établissements de la capitale.

Selon le ministre-président Rudi Vervoort, les mesures prises visent à étaler la propagation du virus pour permettre aux hôpitaux et services de première ligne d’encaisser le choc de l’épidémie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous