Des chercheurs de la KU Leuven découvrent une nouvelle faille dans les processeurs Intel

Ces dernières années, les chercheurs de KU Leuven ont déjà détecté trois failles différentes dans les processeurs Intel. Cette quatrième découverte concerne le Software Guard eXtensions (SGX) d'Intel, qui protège les processeurs contre les virus exploitant des erreurs dans le système.

Intel avait déjà effectué des mises à jour à la suite des attaques informatiques des scientifiques de la KU Leuven. "Mais elles n'étaient pas suffisantes pour résister à notre nouvelle attaque", explique Jo Van Bulck de l'université de Louvain. Cette faille pourrait permettre aux pirates informatiques d'accéder à des informations sensibles telles que des mots de passe, des empreintes digitales ou des données médicales.

Les chercheurs avaient fait cette découverte le 4 avril dernier mais avaient décidé, en concertation avec Intel, de la garder secrète pendant près d'un an afin de permettre à l'entreprise de résoudre le problème.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous