L’ePrix de Jakarta reporté en raison de l’épidémie de coronavirus

Stoffel Vandoorne
Stoffel Vandoorne - Photo News

«Cette décision a été prise de façon à être le plus reponsable possible en matière de protection de la santé et de la sécurité des participants au championnat, des différents personnels et des spectateurs», ont-ils expliqué.

Les autorités indonésiennes ont annoncé mardi que 27 cas de contamination, soit une progression de huit cas en 24 heures, au nouveau coronavirus avaient été recensés dans le pays, essentiellement dans la région de Jakarta.

L’épreuve, qui devait marquer les débuts de l’Indonésie en Formule E, pourrait être reprogrammée dans le cours de la saison.

«Nous sommes en train d’évaluer la possibilité de mettre en place un plan de secours pour limiter l’impact du coronavirus et maintenir le nombre le plus élevé possible de courses», ont précisé les organisateurs du championnat.

C’est la troisième course au programme de la saison 2020-21 qui a été annulée ou reportée à cause du coronavirus, après l’ePrix de Sanya, sur l’île chinoise de Hainan, qui devait avoir lieu le 21 mars, et l’ePrix de Rome, programmé initialement le 4 avril.

Avec Stoffel Vandoorne (Mercedes EQ) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), deux pilotes belges sont engagés en Formule E cette saison.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous