Histoires d’assises: l’assassinat foireux, rue de la Loi, des frères Pelzner

Le procès des deux frères, qui dura près d’un mois, aboutit à deux condamnations à mort, commuées en réclusion à la perpétuité.
Société
Récit
 
Le choix de la rédaction
  1. PhotoNews

    Légalité des mesures covid: la cour d’appel se prononcera d’ici au 7 juin

  2. «Je veux être enterré dans un cercueil non matelassé, comme un soldat. J’ai toujours été un combattant», nous a confié Axel Kahn.

    Pourquoi les mots d’Axel Kahn nous ont tant bouleversés

  3. Le retour au bureau aura bien lieu, mais beaucoup d’entreprises le préparent à temps partiel et comptent conserver une part de télétravail.

    Coronavirus: le retour au bureau reste à inventer

La chronique
  • Chronique «Comme on nous parle»: la météo aura ta peau

    C’est une collègue qui soupire. Reprendre le travail en présentiel en septembre, ça ne l’ennuie pas du tout, au contraire. Elle a besoin de changer d’horizon, celui de sa chambre qui donne sur la rue d’à côté est un peu bouché. « Non, ce qui me fatigue à l’avance, ce qui m’angoisse, dit-elle, ce sont les petites conversations à la machine à café. La pluie et le beau temps. Le covid, le vaccin, j’en veux plus. J’ai appris à aimer le silence. Et je veux que ça dure. »

    On les appelle les « small talks ». Les petits blablas de rien du tout. Dans l’ascenseur : « Tu as passé un bon week-end ? » mais tout le monde se fiche de la réponse. Dans le métro : « Tu pars en vacances cet été ? » mais dans une minute, vous aurez tout oublié. Dans le hall d’entrée : « Vous avez trouvé facilement une place de parking ? » mais personne n’en a rien, rien, rien à battre.

    C’est censé mettre de l’huile, briser la glace. Des dizaines de sites et de collections Marabout leur sont consacrés...

    Lire la suite

  • Ouïghours: et voilà le Parlement belge qui joue son rôle

    Le Parlement belge va reprendre ce mardi les auditions de témoins et d’experts relatives à la répression de la minorité ouïghoure au Xinjiang, annulées le 4 mai dernier en raison d’une cyberattaque qui avait paralysé ses travaux.

    Les députés devront ensuite adopter – ou pas – les différentes résolutions proposées, dont celle qui leur demande « de reconnaître le crime de génocide perpétré par le gouvernement de la...

    Lire la suite