Accueil Société

Eupen retrouve sa cour d’assises

L’ouverture d’un procès d’assises à Eupen a été permise par la construction d’un nouveau palais de Justice. La Justice bien comprise et de proximité dépend de la qualité de ses briques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La cour d’assises a retrouvé ce mercredi à Eupen une implantation en Communauté germanophone (Ostbelgien), 32 ans après la tenue du dernier procès criminel en ses terres devant la haute juridiction et 18 ans après la tenue d’un procès en allemand (le seul) devant la cour d’assises à Liège appelée à juger un Malmedien, accusé d’un meurtre, et qui avait fait choix de la procédure en langue allemande.

Les jurés tirés au sort sur les listes électorales ont été sélectionnés mercredi et rentreront lundi dans le vif des débats d’une sordide affaire impliquant une mère et son fils répondant de l’assassinat du camionneur Joseph Lenaerts, 54 ans, dont le corps sans vie avait été retrouvé à son domicile eupenois en février 2018.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs