Coronavirus - La BNB offre une capacité supplémentaire aux banques pour absorber les pertes de crédit

Le coussin de fonds propres contracyclique, mesure temporaire, permet aux banques de générer une capacité d'absorption suffisante pour couvrir d'éventuelles pertes de crédit. La BNB l'avait activé en juin dernier.

A cause de l'épidémie de coronavirus, la Banque nationale s'attend toutefois à ce que les conséquences de la crise ne se limitent pas aux marchés financiers mais influencent également l'économie réelle, ce qui pourrait entraîner des pertes de crédit dans les portefeuilles des banques. La suppression de la mesure doit donc permettre de libérer des coussins de fonds propres qui peuvent alors être utilisés pour absorber les pertes de crédit potentielles et préserver la stabilité financière.

La BNB souligne cependant que les banques belges sont "solidement et suffisamment capitalisées pour pouvoir absorber des chocs importants".

Ce projet de décision sera notifié à la Banque centrale européenne et entériné par arrêté royal par le ministre des Finances.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous